Historique

• L’ancienne partie de l’Auberge de la Chanterelle date de plus de 100 ans.
• Elle a été habitée d’abord par un député du nom de Thomas Lapointe.
• Deux générations de Ouellet l’ont occupée par la suite.  M. Marius Ouellet a opéré un moulin à scie et une usine à Disraeli qui est ensuite devenu Shermag.
• Le premier occupant qui lui a donné la vocation d’auberge fut un Monsieur Côté. C’est lui qui a construit l’agrandissement vers la fin des années 90, doublant la superficie du bâtiment qui portait alors le nom de l’Auberge des Lys d’Or.
• En 2002, elle changea de propriétaires qui lui ont donné le nom actuel et ont terminé la finition de l’agrandissement.  L’auberge fut revendue en 2007 et son nouveau propriétaire a rénové la cuisine et les salles à manger, afin de donner une véritable vocation de restaurant en complément à l’hébergement. À peine un an plus tard, l’auberge a dû fermer ses portes.
• Les propriétaires actuels l’ont acquise à la fin de 2008. Depuis, des travaux majeurs ont été effectués afin de parfaire l’offre d’hébergement :
–Ajout de salles de bains privées dans chaque chambre
–Installation de l’Internet et de téléviseurs dans toutes les chambres
–Ajout d’une terrasse et d’un Spa recouvert d’un gazébo
–Construction d’un stationnement neuf
–Ajout d’une salle de réunion complète
–Installation de l’air climatisé dans les chambres et dans les salles
 À l’été 2013, démarrage d’un restaurant de 100 place en cuisine urbaine et du type apportez votre bière et vin.

 

Vidéo – Auberge de la Chanterelle 2008